> > >
Recherche par mots clés :
Recherche multi-critères :
Budget : Année :
Réinitialiser

JAGUAR - Type E Cab 4.2L Série 1/2

99 900 €
99 900 €
Ref : 101778

Année : 1968
Km au compteur : 81365
Conduite : à gauche
Carte grise : Collection
Nb de places assises : 2
Nb cylindres : 6 en ligne
Cylindrée : 4235 cm3
Carburant : SP 98 + Additif
CV Din : 265
CV fiscaux : 24
Boîte : Manuelle 4 rapports
Couleur carrosserie : Old English White
Couleur intérieur : Black / Passepoil Black
Pneumatiques : Usure Av 20% + Ar 20%

Pour être mis en contact avec nos équipes, veuillez remplir ce formulaire et valider.

M. Mme Mlle


Pour valider votre réponse, merci de répondre à ce calcul (ceci bloque les robots automatiques)

Commentaires :

* GARANTIE 12 MOIS incluse : Moteur, boite de vitesse et transmission  

* REPRISES et LIVRAISON possibles 

* Frais de mise à la route en sus : 390 € TTC (plein de carburant, passage contrôle technique, préparation intérieure et extérieure) 

* Service « carte grise » et « carte grise collection » (dossier FFVE inclus) 

 

JAGUAR Type E 4.2L Série 1.5 (1964-1968) 

 

2.801 ex. produits 

 

130.944 km / 81.365 miles 

 

Matching number moteur (JAGUAR Heritage Trust) 

Version 3 carburateurs S.U 265ch 

Boite manuelle 

Factures depuis 1998 

Restauration carrosserie en 2016 (facture)  

Peinture neuve complète 

Capote en mohair « Black » neuve 

Roues à rayons chromés en 15’’ récentes 

Knock off chromés 

4 pneumatiques VREDESTEIN Sprint ST à flancs « White » 

Restauration habitacle en 2016 (facture):  

- Sellerie en cuir « Black » et passepoil assorti 

- Contres porte en cuir « Black » 

- Console en centrale en cuir « Black » 

- Moquettes « Black » 

Accoudoir central avant avec rangement intégré 

Instrumentation de bord SMITHS 

Horloge SMITHS 

Volant en bois à 3 branches 

Pommeau de levier de vitesse en bakélite 

Levier de frein à main chromé 

Ceintures de sécurité 

Roue de secours 

Cric 

Maillet 

Notre analyse

Historique du modèle :
Lancée en 1961 au salon de Genève, la « Type E » vient remplacer la « XK150 », dernière évolution d'une lignée alors obsolète.
Proposée à un tarif défiant toute concurrence, sa ligne extraordinaire associée à une mécanique très performante font l'effet d'une bombe lors de sa présentation à la presse : ce fut à son époque la voiture de sport la moins chère de son segment alors que ses 240 km/h de vitesse de pointe lui octroyaient le titre de voiture de série la plus rapide du monde.
Elle connaîtra fort logiquement un immense succès commercial et une longue carrière, notamment aux Etats-Unis où elle évoluera en 3 séries successives, la série 1 étant aujourd'hui considérée comme la plus pure et la plus recherchée. L'ensemble de ces versions successives seront déclinées en 3 carrosseries: roadster, coupé et coupé 2+2.
La série « 1 et demi » commercialisée en 1967 sera disponible avec le bloc 4.2L uniquement. Cette dénomination officieuse traduit son positionnement intermédiaire situé entre les séries 1 et 2. Esthétiquement elle reste identique à la première série à l’exception des phares avant découverts et de l’habitacle repris ensuite sur la série 2.

Carrosserie / Extérieur :
Le modèle présenté ici est une Type E 4.2L Cabriolet série 1.5 immatriculée en 1968 dans son coloris « Old English White » d’époque
La carrosserie a été restaurée en 2016.
Cette dernière est en excellent état de présentation, affichant une teinte homogène ainsi qu’une excellente brillance.
Les joints des ouvrants ont été remplacés à neuf.
Les pare chocs chromés sont parfaitement positionnés et en excellent état malgré la présence d’un discret coup à l’arrière droit.
La capote en mohair « Black » a été remplacée en 2016 lors de la restauration carrosserie. Cette dernière est en état neuf, sa mise en place est aisée et son étanchéité conforme aux normes de l’époque.
Les 4 roues à rayons chromés en 15’’ ont été remplacées récemment et sont en état proche du neuf. Ces dernières sont chaussées de 4 pneumatiques VREDESTEIN Sprint ST à flancs « White » dont l’usure est inférieure à 20% à l’avant comme à l’arrière.
Les knock off chromés JAGUAR sont également en très bon état.
Nous avons validé la présence de la roue de secours d’origine, du cric ainsi que du maillet.

Habitacle
L’intérieur a été restauré par notre sellier en 2016 (facture).
La sellerie en cuir « Black » et passepoil assorti a été entièrement refaite à neuf ainsi que les contre portes assorties, les seuils de porte et la console centrale.
Comme souvent sur ce modèle le maniement de la capote engendre quelques griffures superficielles sur les sommets arrière des dossiers
Le tableau de bord et sa casquette sont en bon état, sans trace de décoloration ni distension. Un petit accroc (1cm) reste présent sur la casquette côté passager.
L’ensemble de l’instrumentation de bord SMITHS d’origine est parfaitement fonctionnel à l’exception du rétro éclairage.
Le volant en bois à 3 branches est en très bon état, sans cassure ni défaut de vernis.
Le pommeau de levier de vitesse en bakélite est également en très bon état.
Les moquettes « Black » ont remplacées en 2016 lors de la restauration des intérieurs et sont en état neuf.

Châssis :
La mise sur le pont confirme une caisse saine, sans trace d’accident ni de corrosion structurelle.
Les fondamentaux : longerons, « tour Eiffel » (berceau moteur), bas de caisse, planchers et passages de roue sont en très bon état.
Réserve d'usage: par principe nous ne pouvons garantir la perfection des alignements au delà de leur bon état visuel et fonctionnel validé lors de l’essai sur route et de la mise sur le pont.
Lors de l'essai dynamique, nous n'avons relevé aucun bruit parasite anormal au niveau de la caisse ou des trains roulants (rotules, silentblocs...).
Le freinage est aligné, son efficacité est bonne notamment grâce à un ensemble disques et plaquettes / avant et arrière dont l’usure est inférieure à 10%.
Notre atelier a toutefois relevé une légère vibration au freinage.

Moteur / Transmission :
Le dossier de factures remontant à 1998 atteste d’un suivi régulier.
La mécanique fonctionne parfaitement.
La prise des compressions moteur ainsi que l’essai routier réalisés par notre atelier confirment un 6 cylindres en excellente santé.
Le démarrage est aisé, sans fumées ni bruits anormaux.
La pression d’huile relevée à chaud est de 35 Lb à 900 tr/min.
Au roulage le moteur prend ses tours sans à coups ni surchauffe.
Les 4 rapports de la boite mécanique montent et descendent aisément, sans accrocs au niveau des synchros. Le grip de l’embrayage est bon.

Voiture très performante mais pointue à piloter en conduite rapide, la Type E 4.2L série 1 représente le meilleur compromis entre la sauvage 3.8 et les séries 2 et 3, plus américanisées.
La type E série « 1 et demi » progresse en performances (cylindrée en hausse et boite entièrement synchronisée), tout en conservant encore la pureté des lignes originelles -optiques avant mis à part- en y joignant le confort et les améliorations apportées par les séries suivantes.
Annonce à caractère descriptif sans engagement contractuel
Haut de page